Quel lubrifiant utiliser ?

Les lubrifiants à base d'huile, de beurre, de vaseline, les crèmes de soins, les huiles alimentaires, etc.. sont à bannir avec l'utilisation du préservatif

En cas de sécrétions vaginales insuffisantes, de pratique de la sodomie ou, tout simplement pour optimaliser le confort, l'utilisation de lubrifiant est nettement recommandée afin de diminuer les risques de rupture du préservatif. Attention toute fois que celui-ci permet uniquement l'utilisation de lubrifiant à base d'eau, de glycérine et de silicone. Les lubrifiants à base d'eau ou de glycérine sont en général très bien tolérés par le corps. Ils sont sans danger pour le préservatif mais, sèchent relativement vite. Les lubrifiants à base de silicone, eux, procurent une lubrification nettement plus longue mais, peuvent parfois comporter un risque de démangeaisons ou d'allergie.

Il vous faudra peut-être tester plusieurs lubrifiants avant de trouver votre préférence mais sachez que, dans chaque marque, il existe des lubrifiants de différentes sortes afin d'explorer de nouvelles sensations tels que les gels chauffants, les gels frissonnants, les gels aromatisés. A appliquer sur des zones ciblées ou de la tête aux pieds !

Tout autre lubrifiant tel que les lubrifiants à base d'huile, de beurre, de vaseline, les crèmes de soins, les huiles alimentaires, etc.. sont à bannir avec l'utilisation du préservatif. En effet, ces produits altèrent la qualité du latex et le rendent poreux.

Quel lubrifiant utiliser ?
Quel lubrifiant utiliser ?